Entreprise : Leader mondial des matériaux semi-conducteurs innovants, dont le siège est localisé dans la région de Grenoble, Soitec compte près de 1600 collaborateurs.

Missions : Migration de l’ERP dans le Cloud Oracle & mise en place d’une TMA assurant le support fonctionnel et technique de l’application.

Outils : ERP Oracle eBusiness Suite R12.1.3 (OeBS)

  • Pouvez-vous nous présenter le projet et les problématiques liées ?

Xavier Philippe : Soitec dispose d’OeBS depuis les années 2000 et a connu un gros projet de migration sur la dernière version d’Oracle disponible en 2010. Depuis, une migration progressive de l’ensemble de notre système d’information a été entamée vers le Cloud.

Frédéric Fauvel : Le projet consistait à mettre en place une équipe support fonctionnel et technique à laquelle confier l’exploitation complète de l’ERP afin de bénéficier d’une expertise sur OeBS difficile à trouver sur le bassin grenoblois et en France en général, et aussi de répondre à des demandes d’évolution croissantes, liées à l’augmentation d’activité de Soitec. Avec cette migration de l’ERP, 100% des business application sont désormais hébergées dans le cloud. Seules les applications métiers liées à la production industrielle sont encore hébergées chez SOITEC.

  • Quels étaient les objectifs et attentes du projet ?

Frédéric Fauvel : Les objectifs du projets étaient multiples. Le premier a été de répondre à la volonté insufflée par notre direction de passer dans le cloud. Le second était de répondre à l’obsolescence de notre infrastructure qui hébergeait notre ERP et ouvrir des possibilités de connexions avec d’autres systèmes via les API. Enfin, nous attendions une amélioration des performances sur les gros traitements et une bonne fluidité de navigation pour les utilisateurs.

Xavier Philippe : Chez Soitec, la production tourne en 24/7 et l’ERP est nécessaire pour certaines transactions de production (en particulier pour l’emballage en fin de ligne) : il fallait donc aussi limiter au maximum l’impact du projet le jour J. L’enjeu était donc de n’arrêter l’ERP que durant 6h pour effectuer la migration. Les équipes lojelis et les équipes internes ont imaginé un système de copie des données et de paramétrages efficient en un minimum de temps. Un gros challenge, qui rajoutait une difficulté supplémentaire !

Concernant la mise en place de la TMA, des KPIs et des engagements ont été fixés avec les équipes de lojelis comme la gestion du nombre de tickets (90% des tickets de l’ERP sont gérés par lojelis), l’autonomie pour assurer les clôtures de l’ERP (là aussi, objectif rempli avec satisfaction) et enfin, des objectifs de SLA sur la prise en compte et traitement des incidents.

  • Quels étaient les critères de choix du prestataire ?

Xavier Philippe : L’expérience acquise sur d’autres TMA, la capacité à s’engager sur le respect des SLA, la capacité à solliciter des experts en dehors de l’équipe déterminée pour le projet ont été également un atout majeur pour lojelis. Lorsque cela est nécessaire, ils savent ponctuellement mobiliser des experts sur des problématiques de flux logistique, de gestion d’entrepôt ou encore de fiscalité, par exemple.

Frédéric Fauvel : On recherchait également un apport de connaissance du produit avec des experts du sujet, afin de gagner en temps et efficacité. L’apport de l’expertise métier et de l’expertise outil étaient très important.

  • Pourquoi avoir choisi lojelis ?

Xavier Philippe : Par rapport à toutes les attentes que nous avions, c’est lojelis qui répondait au mieux et qui a su démontrer dans ses propositions qu’elle avait une expertise sur des TMA et une capacité à monter une équipe adaptée à Soitec avec différents profils. Nous avions également eu l’occasion de travailler précédemment avec lojelis, sur un premier sujet fonctionnel, en juin 2018. Nous avions alors pu apprécier le contact et l’expertise de l’équipe sur un cas concret.

Frédéric Fauvel : lojelis a également rapidement démontré une bonne compréhension de notre système et du contexte, ainsi qu’un bon niveau de collaboration avec Digora, notre partenaire sur la partie hébergement et infrastructure.

  • Quels sont les avantages que vous avez constaté suite à cette collaboration ?

Frédéric Fauvel : On dort tous mieux !!! L’équipe interne étant peu nombreuse (4 personnes), le temps passé au support quotidien auprès des utilisateurs était énorme ce qui rendait difficile le travail sur les sujets de fond. Grâce à la TMA, il y a un véritable gain de temps ! Il y a un apport de savoir-faire de lojelis sur les produits et la qualité de développement et de livraison.

Xavier Philippe : Avec lojelis, on a opté pour une externalisation complète du service, un challenge, puisque les consultants ne seront pas sur site. Une crainte vite dissipée, le travail à distance est tout aussi efficace !

Frédéric Fauvel : Ce bon déroulement est dû à l’investissement des personnes de lojelis, qui sont venues notamment plusieurs fois sur le site, rencontrer les différentes parties-prenantes lors de workshop au moment de l’initialisation de la TMA.

  • Qu’est-ce qui vous a le plus marqué durant votre collaboration avec lojelis ?

Xavier Philippe : C’est la motivation et l’implication des équipes, même si elles sont à distance ! C’est une équipe professionnelle, motivée et impliquée. On a affaire à des pros ! Evidemment il y a aussi l’expertise sur les outils, la capacité à comprendre nos systèmes et nos outils.

Frédéric Fauvel : lojelis mobilise des consultants de 3 sites différents (Clermont, Amiens et Lyon), mais on sent qu’ils se connaissent tous, qu’il y a une convivialité et un esprit d’équipe fort ! L’équipe répond comme un seul homme : il y a un bon échange en interne !

  • 3 mots pour qualifier lojelis ?

Xavier Philippe : Confiance. Compétence. Efficacité. A l’écoute. Et convivialité ! Ça ne fait pas trois mots mais ce sont ceux qui illustrent le mieux notre relation !

Frédéric Fauvel : On pourrait également dire « partenaire » : nous avons une relation comme des « collègues », il n’y a pas de notions de contrats dans nos échanges, ce que je peux vivre avec d’autres prestataires.